Symbolisme : Selon Kenneth Johnson, le symbolisme du glyphe de jour MANIK est d’une “complexité extraordinaire”. La signification du mot yucatèque MANIK est inconnue. Le glyphe en lui-même représente une main et la tradition associe cette main au dieu de la chasse Ek Zip. Ek Zip est également le protecteur du Cerf parce que la légende dit qu’il siffle dans ses mains pour prévenir le cerf de l’approche des chasseurs. C’est pour cela que ce glyphe est associé au Cerf, non tant l’animal que ce qu’il représente à travers Ek Zip et la chasse : la symbiose entre chasseurs et chassés, le cycle des vies et des morts, la danse cosmique entre les êtres, le sens sacré de la vie.

MANIK est un des 4 porteurs des ans (nous sommes justement en 2010 dans une année MANIK). MANIK est, avec IK, un porteur d’année puissant et intense contrairement à CABAN et EB qui sont considérés comme doux et paisibles.


Personnalité : Les natifs MANIK ont tendance à incarner le “sens sacré de la vie” et sont profondément ancrés dans les traditions qu’elles soient culturelles, familiales ou socio-politiques. Loin d’être timides et craintifs, les natifs MANIK sont semblables au grand cerf qui domine la forêt. Ils sont pacifiques, généreux, sûrs de leurs convictions et inspirent ceux qui les entourent. Une autorité naturelle émane d’eux, une autorité qui n’a pas besoin d’être imposée et qu’ils puisent dans leur proximité avec cette “Danse Cosmique”. Si les natifs MANIK sont d’un caractère placide, ils savent néanmoins défendre leur convictions avec force et sont difficiles à convaincre. Leurs décisions sont souvent sages et intuitives et ils sont de bons conseillers. Ils doivent toujours faire un juste usage de leur autorité naturelle et ne pas rechercher le pouvoir pour le pouvoir.

Tous les types de groupes humains (famille, audience, communauté, village,...) sont importants pour les natifs MANIK parce qu’ils se définissent comme des serviteurs spirituels de ces groupes tout en cultivant leur propre indépendance. Ils prennent facilement des rôles qui associent une autorité naturelle avec une certaine indépendance comme des chefs coutumiers, des shamans, des leaders d’opinion ou des blogueurs influents.


MANIK célèbres : Carlos Castaneda (3-MANIK), Le Dalai Lama (12-MANIK).


Mots clefs : Pacifique, généreux, coopératif, artistique, inspirant, nomade, direct, individualiste.


Défi de vie : Etre libre, indépendant et se sentir en sécurité dans les relations humaines. 


Solution de vie : Trouver où exercer avec sagesse son autorité naturelle.


Un bon jour pour :   Etre au service des autres.


Les jours MANIK : Les jours MANIK sont parmi les jours les plus puissants du calendrier maya. Ce sont des jours où les prières sont consacrées à l’harmonie entre tous les êtres, que ce soit dans les groupes humains ou dans la Nature. Tous les jours MANIK sont favorables pour passer du temps dans un milieu sauvage et communier avec la Nature.


1-MANIK : début de la trecena MANIK, une des plus puissantes de toutes les trecenas. Pour les mayas traditionnels, ce jour est celui durant lequel les apprentis shamans sont présentés à Mère Nature par leurs enseignants. Un jour également où les shamans prient pour établir une connexion entre les enfants encore dans le ventre de leurs mères et les esprits ancestraux qui les guideront un jour.

7-MANIK : un bon jour pour s’occuper de votre lieu de recueillement personnel (autel ou sanctuaire).

8-MANIK : Crête de la trecena AHAU (Soleil).  Les jours « 8 » sont propices aux prières et aux cérémonies car l’énergie de la trecena est à la fois puissante et équilibrée. Le jour 8-MANIK est, avec le 8-CHUEN, l’un des “grands jours” du TZOLK’IN. C’est le jour durant lequel les “gardiens des jours” sont initiés à leur vocation spirituelle.

Si la direction traditionnelle de MANIK est l’ouest,  les gardiens des jours modernes l’associent plutôt à l’est qui représente le futur et les enfants. Ce jour est pour eux l'occasion d’un pèlerinage vers une montagne de l’Est durant lequel ils affirment leur intention de créer consciemment leur futur et remercient pour leurs enfants.



glyph design by mayanmajix.com

MANIK  Cerf

         man iik’


« Le jour pour remercier les ancêtres de tout ce qui nous vient d’eux... En particulier les cérémonies des temps anciens. »

                                                                           Chichicastenango.


Le glyphe représente : Une main

(Le pouce et l’index se rejoignent dans le haut du glyphe et on aperçoit les autres doigts à la droite du glyphe.)

Direction : Ouest

Signification : La main qui guérit, La main du chasseur, le Siffleur, la Danse Cosmique

Lieux énergétiques : Forêts, montagnes, endroits boisés.