IX  Jaguar

  ii’sh


« Ix est le nom de la commémoration du monde. »

                                                     Chichicastenango.


Le glyphe représente : Le soleil (en haut) et les tâches de la fourrure du jaguar (en bas)

Direction : Nord

Signification : Jaguar, Soleil de la nuit, Ciel de la nuit, Voie lactée

Lieux énergétiques : Forêts, montagnes, centres cérémoniels (en particulier les pyramides en escalier)

Symbolisme : IX, le jaguar, est le symbole des forces créatrices de l’univers, celles qui firent sortir les terres de l’océan primordial offrant ainsi une demeure aux hommes et aux animaux. IX est donc l’esprit régnant sur la jungle et les montagnes, le gardien de la magie de la Terre.

IX est également le shaman nocturne et secret, l’invisible soleil de la nuit qui, sous la forme d’un jaguar, voyage dans le “monde du dessous”. Il est l’opposé du soleil diurne, MEN, l’aigle.

Le voyage diurne du soleil, de la lumière aux ténèbres, représente la conscience et sa transformation.  Le soleil nocturne, sous son déguisement du jaguar, révèle nos peurs subconscientes et leur permet d’être transformées.


Personnalité : Les aztèques avaient des ordres de chevalerie, des guerriers sacrés, comparables à ceux de notre Moyen-Âge.  Les guerriers jaguar étaient les espions, ceux qui agissaient par ruse, en silence et dans les ténèbres.

Les natifs IX sont comme l’animal de leur glyphe, le jaguar, aussi appelé « Patte de soie » car on ne l’entend que lorsqu’il  est trop tard…  Les natifs IX ont des dons de prédateur. Ils ont un sens inné de la stratégie et de la ruse,  sont patients et agissent à coup sûr. Ils ont ainsi des qualités de planificateur et d’enquêteur,  sont sensibles et intelligents avec des prédispositions pour les pouvoirs psychiques. Ils peuvent ainsi souvent « sentir » intuitivement les personnes autour d’eux et lire en elles. En cela, les natifs IX se sentent à l’aise dans des relations humaines complexes et entremêlées qui représentent métaphoriquement leur « terrain de chasse », à l’image de  la forêt tropicale du Jaguar. Mais ces relations complexes peuvent se refermer sur eux comme un piège à la façon d’une toile d’araignée.

Tout ceci  a permis, par exemple, à Lech Walesa de garder un coup d’avance sur le KGB  et à assurer à Richard Nixon sa longévité politique jusqu’à ce que le piège du Watergate se referme sur lui.

Dans le monde actuel, cette facilité de se mouvoir dans la jungle de la société moderne fait souvent des natifs IX des personnes rIches, mais ils sont également souvent enclins à toutes sortes de maladies.  En effet, IX est également  un signe de transformation. Le voyage nocturne du soleil est fait pour apporter de la lumière aux ténèbres et nous permettre de « voir » nos démons intérieurs et les affronter.

Les natifs IX qui sont sur  des chemins de transformation intérieure mettent souvent leurs dons de Jaguar au service des autres et font ainsi de bons thérapeutes et conseillers comme par exemple le mystique américain Edgar Cayce.


IX célèbres : George Patton (1-IX), Richard Nixon (2-IX), Lech Walesa (3-IX), Al Gore (4-IX), Margaret Thatcher (8-IX), Arnold Schwarzenegger (12-IX),  Edgar Cayce (13-IX).


Mots clefs : Secret, sensible, intelligent, tourné vers la spiritualité, rusé, agressif mais évite les confrontations directes.


Défi de vie : Démêler les relations humaines complexes et enchevêtrées, purifier la vie sociale. 


Solution de vie : Cultiver les compétences de guérison et de conseil.


Un bon jour pour :   Communier et remercier Mère Nature.


Les jours IX : Les jours IX sont des jours de haute magie avec une énergie spéciale pour changer des aspects négatifs. Ce sont des jours favorables à  la méditation et à l’introspection. Les jours IX sont aussi liés aux endroits sacrés, individuels ou collectifs avec une relation spéciale avec la Nature en général.


1-IX : début de la trecena IX.

8-IX : Crête de la trecena MANIK (Cerf).  Les jours « 8 » sont propices aux prières et aux cérémonies car l’énergie de la trecena est à la fois puissante et équilibrée. Jour final du festival pour l’humanité (6-EB, 7-BEN et 8-IX) qui est marqué dans les communautés mayas par le nettoyage et la sanctification des sanctuaires publics et des autels des maisons. Un jour pour remercier la Nature et réaliser que nous partageons tous, hommes et animaux, le même espace sacré. 



glyph design by mayanmajix.com