CIB, la chouette, le vautour, la sagesse, la chandelle. Ce signe symbolise l’émergence de nouvelles idées et la libération du carcan des anciennes habitudes et schémas de pensées.

Selon le livre de Chilam Balam, c’est pendant ce jour que fut allumée la première chandelle et qu’ainsi la première lumière brilla dans les ténèbres. C’est de cette lumière que naquit le soleil et la lune.

CIB fait disparaître “les restes du passé” pour permettre d’accueillir l’avenir...

La crête de cette trecena est formée de 6-IMIX (nénuphar), 7-IK (vent) et 8-AKBAL (nuit). IMIX représente les forces primales ancestrales et les nouveaux commencements. IK est l’énergie spirituelle qui, associée aux forces primales de IMIX, donne naissance à la vie. AKBAL est le temple qui abrite l’âme.

Cette trecena nous encourage à nous débarrasser de vieilles habitudes et schémas de pensée pour permettre un nouveau commencement (IMIX) avec une nouvelle façon de vivre pour que le vent de la vie (IK) souffle dans la maison de l’âme (AKBAL) et nous fasse atteindre un nouveau niveau de conscience.


Durant cette trecena, utilisons l’énergie de la sagesse pour nous libérer des anciens schémas de pensée qui ne nous sont plus utiles pour laisser émerger de nouvelles idées et opportunités.

glyph design by mayanmajix.com 
texte inspiré des pages trecena de William and Viola Welsch

L’association avec le vautour vient du fait que cet oiseau se nourrit de ce qui est inutile. Dans les années 1930, le vautour était protégé dans la ville de Vera Cruz pour son efficacité à nettoyer les rues de la ville des déchets de ses habitants.