15 novembre 2010 - 4 BEN
Interview du mayaniste Mark Van Stone par Carl Calleman

Mayaniste, auteur du livre “2012, science and Prophecy of the ancient Maya”, Mark Van Stone aborde 2012 sous l’angle purement scientifique et se positionne comme un sceptique. Voir à ce sujet la vidéo de présentation incluse plus bas dans cette page.

Il est interviewé par Carl Calleman principalement au sujet du compte long et de la fin du calendrier maya.

image tirée de la vidéo de présentation de Mark Van Stone sur Youtube

VIDEOS DE MARK VAN STONE (channel Youtube markvanstone2012) (en anglais)

2012

QUI SONT LES MAYAS ?

BIOGRAPHIE

DEMONSTRATION D’ECRITURE DE GLYPHES MAYA

Mark Van Stone indique que les différentes cités maya n’avaient pas le même avis sur la fin du calendrier. Il cite l’exemple de Palenque où le calendrier ne semblait pas devoir se terminer (à partir de 08:00).

Mark Van Stone indique que le compte long a été vraisemblablement créé en fonction d’une date de début (4-AHAU 8-CUMKU) et non d’une date de fin. Cette date n’est ni le début d’un tour de TZOLK’IN (1-IMIX) ou d’un début de HAAB (1-POP) ou d’un cycle des seigneurs de la nuit (G1). Elle ne correspond pas à un début de calendrier quel qu’il soit.

Le début du compte long correspond à un jour de passage du soleil zénithal au-dessus d’IZAPA, c’est à dire l’un des deux jours dans l’année où le soleil passe exactement à la verticale de cette ville où l’on pense que le calendrier a été inventé.

image tirée du livre “Cities of the sun mysteries of the moon” de Vincent H Malmström

Le soleil zénithal est une particularité des régions tropicales. Il marque la fin de la saison des pluies et donc indique le moment où il faut planter et semer. C’est donc un moment clé dans l’année (Je compte réaliser une page dédiée à ce sujet).

Le soleil zénithal se caractérise par la disparition totale des ombres des éléments verticaux comme les pyramides et intervient 2 fois par an. A IZAPA, le soleil zénithal passe le 30 avril et le 13 août qui est justement la date admise de début du compte long (13 août -3114). Remarquons à ce sujet que le symbolisme du 4-AHAU est celui de la “stabilité” (nombre 4) de la “lumière” (AHAU), ce qui peut être mis en rapport avec le soleil zénithal. A noter aussi que les deux passages de soleil zénithal sont espacés de 260 jours (entre le 13 août et le 30 avril), ce qui est la durée d’un tour de TZOLK’IN.

Sous les tropiques, les solstices n’ont pas l’importance qu’ils ont dans les régions tempérées comme les nôtres. Les mayas n’y accordaient pas d’importance particulière et il faut considérer la date de fin du compte long, le 21 décembre 2012, un solstice d’hiver comme une coïncidence.


Sur un plan plus personnel, j’ai appris ici que je n’ai pas seulement le même signe de jour de naissance que le compte long (4-AHAU), mais aussi le même seigneur de la nuit (G9).

La question de la date de début du compte long est évoquée. Les deux options (4-AHAU et 1-IMIX) sont considérées comme possibles.  Carl Calleman cite la prophétie relayée par Don Alejandro Oxlaj (Wandering Wolf), porte parole du conseil des anciens des mayas contemporains au Guatemala : “Le temps des 13 baktuns et du 13-AHAU est le temps du Retour de nos Ancêtres et le Retour des Hommes de Sagesse”.

L’interview se termine sur les derniers développements archéologiques, notamment la découverte que les méso-américains possédaient une écriture à des dates bien plus reculées que l’on ne le pensait jusqu’à lors. Mark Van Stone cite les peintures de San Bartolo et le Cascajal Block.

LES SOURCES UTILISEES

LA TRADITION MAYA : KENNETH JOHNSON - MARK VAN STONE - MAYAN NEW DAWN - SOURCES HISTORIQUES - ETHNOBOTANIQUE - SITES ET BLOGS

L’INTERPRETATION MODERNE : CARL CALLEMAN  & IAN LUNGOLD - SITES ET BLOGS