Seigneur de la Nuit G-1

Divinité aztèque :  Xiuhtecutli (dieu du feu et du temps)

Direction :  Centre

Mots clefs : Energie et Enthousiasme

Ce puissant seigneur gouverne le centre. Les personnes nées les jours G1 sont souvent poussées par des besoins basiques et primitifs et tendent à être directes, autoritaires, et même combatives envers d'autres. En raison de ce tempérament, elles vivent, plus que d’autres, des événements forts et intenses dans leurs vies.

Les personnes G-1 veulent être au centre de l’action. C’est à la fois leur qualité et leur défaut. Côté négatif, elles ont souvent un besoin incontrôlable de se mettre en avant. Côté positif, leur apport en énergie et en enthousiasme est généralement essentiel aux groupes auxquelles elles participent.

Les personnes G-1 doivent acquérir des compétences de leadership pour canaliser leur caractère et inspirer d’autres personnes. Elles doivent aussi apprendre à être plus réceptives à la façon dont les autres les perçoivent et comprendre comment agir selon les normes sociales pour éviter de générer des réactions négatives.

Le Leadership est l'un de leurs plus grands défis. C'est pour cette raison que les relations paternelles sont souvent importantes pour les personnes G-1 parce la figure du père conditionne très souvent leur apprentissage dans ce domaine.

Nombre associé : 1

Les Seigneurs de la nuit

Peu de choses en fait sont connues sur les Seigneurs de la Nuit.

Ils sont au nombre de 9 et forment un cycle se répétant à l’infini. Ce qui semble actuellement admis est que les Seigneurs de la Nuit sont partie intégrante de l’astrologie méso-américaine, aussi bien toltèque, maya qu’aztèque.

Le Seigneur de la Nuit complète le glyphe de jour et l’intention du jour de naissance. Il donne un éclairage sur l’inconscient de la personne. Parfois, les caractéristiques des Seigneurs de la Nuit se rapprochent de celles de certains glyphes de jour, ce qui peut renforcer des tendances ou les équilibrer suivant les cas.

Les noms mayas des Seigneurs de la Nuit n’étant pas connus, ils sont référencés par des codes : G-1 à G-9. On connaît en revanche, leurs noms aztèques.

Les sources employées pour cette page sont les suivantes :

  1. -le livre “How to practice Mayan Astrology” de Bruce Scofield et Barry C. Orr

  2. -et le site Tzolkin Explorer qui reprend le contenu du livre.



Détermination des Seigneurs de la Nuit

Les Seigneurs de la Nuit forment un cycle de 9 jours à l’intérieur du TUN. Chaque TUN commence par le premier seigneur (Xiuhtecutli, divinité gouvernant le “nombre” 1) et finit mécaniquement par le neuvième seigneur (Tlaloc, divinité gouvernant le “nombre” 8) après 40 cycles des seigneurs de la nuit (40 cycles x 9 seigneurs = 360 jours).

Il n’y a pas de façon simple de déterminer les Seigneurs de la Nuit. Il faut :

  1. -soit les calculer à partir de points de référence (les débuts et fins de TUN),

  2. -soit utiliser les tables du livre How to practice Mayan Astrology

  3. -soit encore le calculer sur internet via le site Tzolkin Explorer.

Seigneur de la Nuit  G-2

Divinité aztèque :  Itzli (Le couteau sacrificiel)

Direction :  Est

Mots clefs : Responsabilité et Sacrifice personnel

Les personnes G-2 se consacrent à leur travail qu’elles soient employés, indépendantes, bénévoles ou simplement s’occupent de leur maison.

Les personnes G-2 ont un sens aigu de la responsabilité, sont dures à la tâche, têtues et s’attachent aux détails. Elles peuvent être perçues comme obsédées, compulsives et avoir tendance à en faire plus qu’il ne doit être fait.

Le sacrifice personnel leur vient naturellement et une de leurs réactions les plus fondamentales dans n'importe quelle situation est de se tenir en retrait pour que d'autres s'affirment. Les personnes G-2 ne cherchent pas à commander. Elles cherchent même des postes ou des situations où elles peuvent recevoir des ordres. La plupart des gens voient les personnes G-2 comme polies, accommodantes, prévenantes et respectueuses. Une leçon importante de vie pour les personnes G-2 est de faire en sorte que leurs sacrifices personnels aient un sens et une utilité réelle.

Une autre leçon importante est d’apprendre à focaliser leur énorme capacité à donner parce qu’elles ont tendance à se sacrifier inutilement, ce qui est leur principal défaut.

Nombre associé : -

Seigneur de la Nuit  G-3

Divinité aztèque :  Pilzintecuhtli (Dieu du soleil)

Direction :  Est

Mots clefs : Besoin de respect et de reconnaissance

Beaucoup de personnes G-3 semblent avoir un fort besoin d’être respectées. Ce sont des personnes sérieuses qui sont de temps en temps peu sûres d’elle. Elles occupent souvent une position importante dans la vie ou estiment devoir être publiquement reconnues pour leurs actions.

Quelques personnes G-3 projettent ce besoin sur d'autres. Elles peuvent s'associer ou se marier à une personne importante. Elles ont de grandes attentes pour elles-mêmes et pour d'autres. Elles travaillent dur pour atteindre leurs buts. En faisant cela, elles peuvent négliger des rapports humains ou simplement faire des choix pragmatiques dans ce secteur afin d'accomplir leurs tâches. Cet engagement peut mener à une vie émotive irrationnelle et peut de temps en temps soulever des questions chez ceux qui les côtoient au sujet de leurs motivations de base.

Les personnes G-3 cherchent les feux de la rampe et la reconnaissance des autres pour leurs accomplissements. Elles peuvent cependant fonctionner dans l'ombre d'une autre personne, tel un père ou une autre figure d’autorité. Elles trouvent important d’étudier et d’apprendre de leurs aînés. Une de leurs tâches dans la vie est d'apprendre comment devenir elle-même une autorité. Ce besoin est quelque chose que les personnes G-3 cherchent à gagner par leurs propres moyens, plutôt que de l'acquérir en s’associant.

Leur force réside dans leur persistance et leur engagement à étudier et à s’améliorer. Leur mauvais côté est leur voix intérieure, leur « troisième parent » qui les juge et les critique.

Nombre associé : -

Seigneur de la Nuit  G-4

Divinité aztèque :  Cinteotl (Dieu du maïs et de la subsistance)

Direction :  Nord

Mots clefs : Protection et Communication

Certaines personnes nées sous l'influence de ce seigneur sont des professeurs, d’autres des guérisseurs et d’autres encore des parents trop protecteurs. La plupart semblent avoir une prédisposition à la nervosité ou l’angoisse et ont besoin de parler.

Les personnes G-4 sont les gardiens d'une chose ou d'une autre : d'autres personnes, des enfants ou encore des animaux familiers. Elles font souvent une fixation sur la jeunesse. Elles sont attirées par les enfants et travaillent peut-être même avec eux, comme professeurs ou médecin par exemple.

Leurs instincts de protection des enfants sont forts et elles doivent trouver des moyens sains d’exprimer cette nature. Il leur faut également comprendre que leurs instincts de protection doivent parfois être refreinés pour éviter d’entraver le développement des enfants.

Les talents de communication des personnes G-4  font d’elles d'excellents professeurs. Elles peuvent avoir des pensées très créatrices, une qualité qui les incline vers l'art et l'écriture. Leur mauvais côté est que les personnes G-4 pensent ou parlent continuellement et luttent souvent avec elles-mêmes pour arriver à « se débrancher ». Par le travail en tant qu'un professeur ou communicant de tout ordre, elles peuvent transformer cette tendance en activité positive.

Les personnes G-4 ont tendance à disperser leurs énergies et cette inclination peut les mener à être polyvalentes mais non spécialisées.

Nombre associé : 7

Seigneur de la Nuit  G-5

Divinité aztèque :  Mictantecutli (Dieu de la mort)

Direction :  Nord

Mots clefs : Sensibilité et Insatisfaction

Ce seigneur est placé au point médian de la série des neuf seigneurs de la nuit. Une personne G-5 cherche à être au centre d'un groupe et utilisera parfois d'autres personnes pour y arriver.

Un des plus grands défis des personnes G-5 est d'agir à partir de leur position centrale et éviter d'utiliser les autres ou d'être utilisées. Les personnes G-5 sont à la fois profondément impliquées dans les rapports humains et, pour la plupart d'entre elles, ont des problèmes relationnels. Ce sont des personnes sensibles et susceptibles sur un certain nombre de sujets. Parce qu'elles recherchent la perfection, les personnes G-5 sont particulièrement sensibles aux déceptions. Elles doivent souvent développer des espérances plus réalistes et éviter d'imputer à d'autres qu'eux la responsabilité de leurs échecs, spécialement en ce qui concerne les rapports humains.

Idéaliste et refusant les compromis par nature, les personnes G-5 sont rarement contentes de leurs choix. Leur mauvais côté est une tendance à avoir, vis à vis d'autres personnes, des opinions fausses ou des espérances excessives.

Au pire de leur aveuglement, les personnes G-5 ne font que se plaindre des autres et ne comprennent pas qu'en réalité elles sont la cause de leurs propres problèmes. Prendre conscience de cela est pour elles un énorme pas en avant vers un progrès spirituel. Les  personnes G-5 doivent s'entourer de gens stables et qui les aident. Elles doivent aussi éviter ceux qui pourraient les déstabiliser en aggravant leurs craintes et accepter les différences. C'est dans leurs conception des rapports humains que se trouvent à la fois leurs problèmes et leurs solutions.

Nombre associé : 6

Seigneur de la Nuit  G-6

Divinité aztèque :  Chalchiuhtlicue (Déesse de l’eau de jade)

Direction :  Ouest

Mots clefs : Indépendance et Désir de reconnaissance

Les personnes G-6 semblent être maîtresses d’elles-mêmes, pratiques, traditionnelles, et nettement entreprenantes.

Souvent, elles se créent un style de vie auto-suffisant et occupent des emplois indépendants.

Elles ont un fort désir de construire des choses et travaillent très dur. Leur travail est rarement solitaire. Le plus souvent, elles ont affaire directement avec le public, peut-être en tant que consultant ou conseiller.

Elles prennent la responsabilité d'elles-mêmes et sont très indépendantes. En conséquence, le reste des gens tend à avoir peu d'importance à leur yeux dans leur recherche du bonheur.

Les personnes G-6 sont fortement motivées par la renommée et le succès mondain, et cherchent à atteindre de hauts niveaux d'excellence. Elles recherchent le succès parce qu'elles désirent d'être acceptées par les autres. Leur besoin d'indépendance et d'approbation fait partie de leur quête de leur propre valeur, ce qui les conduit à une insécurité intérieure qui est leur mauvais côté. Les personnes G-6 doivent en prendre conscience et se demander pourquoi elles demandent tant d’elles-mêmes.

Les personnes G-6 sont sensibles aux rythmes et aux nuances de la vie et peuvent développer un intérêt particulier pour cela ainsi que du respect pour le côté féminin de la vie. De façon générale, leurs intentions sont bonnes et reconnues comme telles.

Nombre associé : -

Seigneur de la Nuit  G-7

Divinité aztèque :  Tlazolteotl (Déesse de la confession)

Direction :  Ouest

Mots clefs : Raffinement et Sexualité

Les personnes G-7  sont fortement motivées par des rapports humains. Elles aiment la compagnie et ont plaisir à travailler avec le public. Beaucoup de ceux nés un jour G-7 sont d'excellents conseillers, professeurs ou guérisseurs. Ils apprécient profondément la musique ou l'art et aiment les meilleures choses de la vie ou du moins apprécient la qualité plus que d'autres.

Les personnes G-7 veulent contrôler le monde autour d'eux parce que leur monde intérieur n'est pas aussi contrôlable. Leur niveau de désir sexuel est très fort, et elles sentent souvent un besoin de réprimer leurs désirs pour ne pas troubler leur vie sociale.

Certaines se submergent d'elles-mêmes de travail afin d'essayer de nier leurs désirs profonds. Cette approche répressive ne fonctionne pas toujours et conduit parfois à des comportements impulsifs.

Même les pensées peuvent faire qu'une personne G-7 se sente coupable. Parfois les personnes G-7 se punissent volontairement afin de faire "amende honorable". À leur meilleur, les personnes G-7 trouvent des moyens d'explorer de manière créative leurs désirs profonds à travers l'art ou diverses pratiques curatives. Ce processus peut les conduire a devenir guérisseur.

Nombre associé : -

Seigneur de la Nuit  G-8

Divinité aztèque :  Tepeyollotl (Dieu Jaguar)

Direction :  Sud

Mots clefs : Vivacité d’esprit et Besoin de parler

Les personnes G-8 tendent à avoir un puissant intellect et sont souvent des parleurs compulsifs. Les personnes G-8 réagissent aux stimuli très rapidement et parfois de manière exagérée. Ce sont des personnes complexes qui apprennent à faire face au monde intérieur et qui savent aller au centre des choses. Elles sont attirées par les côtés les plus sombres et les plus profonds de la vie. Elles se retrouvent ainsi parfois en lutte avec des pensées négatives, les leurs ou celles d'autres personnes.

En cela on retrouve les personnes G-8 dans des emplois de psychothérapeute, psychologue, conseillers ou enquêteur.

Les personnes G-8 sont très intelligentes, vives d'esprit, et rapides. ces qualités sont un avantage dans les situations qui requiert une rapidité de décision ou dans les domaines de la recherche ou d'enquête, mais ces mêmes qualités peuvent être gênantes dans des environnements plus contraints ou formalisés.

Nombre associé : -

Seigneur de la Nuit  G-9

Divinité aztèque :  Tlaloc (Dieu de la Pluie)

Direction :  Sud

Mots clefs : Indépendance et Auto-suffisance

Les personnes G-9 sont habituellement fortes, indépendantes et têtues, voire même parfois antagonistes. Elles sont si autosuffisantes que d'autres interprètent souvent leur façon d’être comme un rejet. Leur nature indépendante fait que les personnes G-9 ont des difficultés à maintenir des rapports humaines.

Les personnes G-9  sont de grands travailleurs qui préfèrent faire des choses seules. Elles ne demandent généralement pas d'aide motivées en cela par leur manque de patience. Ceux qui les côtoient interprètent parfois ceci comme du rejet. Ce trait particulier est leur mauvais côté et pour l'équilibrer les personnes G-9 doivent cultiver la compassion pour ceux qui sont différents d'eux.

Les personnes G-9 apprécient l'intimité et désirent passer du temps seules. Elles accumulent souvent des choses, généralement des collections ou des objets de valeur. Elles apprécient les choses du passé ou provenant de la mer. Passer le temps dans la nature est une expérience bénéfique et curative pour elles et, en conséquence, elles doivent faire l'effort de se rendre dans la nature de temps en temps.

Nombre associé : 8