Le Soleil Zénithal

Un phénomène tropical

La civilisation maya est une civilisation des contrées tropicales. A cet égard, le cycle des saisons est très différent de celui des régions tempérées. Au lieu quatre saisons (printemps, été, automne et hiver), les régions tropicales n’en possèdent que deux (saison sèche et saison des pluies).

Le passage d’une saison à l’autre ne s’effectue pas lors des équinoxes et des solstices, mais en partie lors des épisodes de soleil zénithal. Ci-dessous est représenté le cycle annuel des saisons au Guatemala avec la saison sèche, la saison des pluies et les deux soleils zénithaux.

La saison propice à l’agriculture se situe entre les deux soleils zénithaux, c’est alors que le climat est à la fois chaud et humide et permet une croissance rapide des végétaux et donc des récoltes rapides et abondantes.

Les dates des soleils zénithaux sont aussi stables que celles des équinoxes et des solstices, si ce n’est qu’elles varient suivant la latitude. Pour les Mayas, elles s’étalent du 30 avril / 13 août à Izapa, sur la côte pacifique du Guatemala au 23 mai / 21 juillet à Chichen Itza dans le Yucatan (voir à ce sujet le livre online  Cycle of the Sun, Mysteries of the Moon et plus particulièrement le chapitre 4).

Puits zénithal de Xochicalco (Image tirée de la page http://www.delange.org/Xochicalco_o/Xochicalco_o.htm)

fin avril / mi mai

début janvier

mi août / fin juillet 

début novembre

Déterminer les dates des soleils zénithaux et mieux encore les prévoir à l’avance est donc pour toutes les civilisations tropicales à travers le monde une nécessité pour optimiser l’emploi de cette période très fertile d’une centaine de jours entre les deux soleils zénithaux annuels.

Ceci explique en partie l’importance de l’astronomie dans ces civilisations. Par l’observation répétée des étoiles, on pouvait s’apercevoir que telle étoile se levait quelques jours avant tel soleil zénithal et donc connaître à l’avance la date de ce dernier.

Ceci permettait par exemple de labourer les terres avant les premières pluies pour le soleil d’avril/mai et d’anticiper la baisse des températures pour celui de juillet/août.


Qu’est ce qu’un soleil zénithal ?

Un soleil zénithal se définit par le fait que le soleil est parfaitement perpendiculaire à la Terre à midi, ce qui se concrétise par la disparition totale des ombres des éléments verticaux comme des mâts ou des pyramides. Par ailleurs, l’ombre d’un soleil zénithal s’arrête donc juste au seuil des maisons.

En perçant un trou vertical au sommet d’un édifice ou dans la terre pour rejoindre une caverne, on observe au moment du soleil zénithal une colonne de lumière descendant tout droit de l’orifice, c’est ce que l’on nomme des tubes ou puits zénithaux (voir la photo en haut de la page).

On imagine aisément l’impact que pouvait avoir ce genre d’événements sur les populations.

C’est aussi, comme dit plus haut, un phénomène parfaitement reproductible d’une année sur l’autre.


Izapa, un lieu à part

Izapa est une localité sur la côté pacifique du Mexique, tout près de la frontière avec le Guatemala. Elle a été le siège d’une civilisation ayant précédé les Mayas et dont on pense qu’elle a fait le lien entre les Olmèques et les premiers Mayas.

Izapa se situe à la latitude de 14,8° Nord, ce qui donne comme dates de soleils zénithaux le 30 avril et le 13 août. Les intervalles entre les 2 soleils sont donc :

  1. -105 jours pour la période fertile,

  2. -et 260 jours pour le grand intervalle (fin de la saison des pluies et commencement de la saison sèche).

260 jours est exactement la durée d’un tour de TZOLK’IN.  Si on ajoute à cela que les plus anciennes représentations du calendrier se trouvent à Izapa et que la date du début du compte long (le 13 août -3114) correspond à un soleil zénithal à cette latitude, cela donne une théorie selon laquelle certains des calendriers mayas (TZOLK’IN, HAAB, Compte Long) seraient en fait Izapans voire olmèques.

saison sèche

saison des pluies

Table 3 - Dates of Zenithal Sun Positions within Mesoamerica

Les soleils zénithaux 2011 à Izapa

Les deux soleils zénithaux à Izapa sont reproduits ci-dessous grâce au planétarium Flash de Paul Neave. La précision de cet outil ne permettant pas de descendre sous le degré, la latitude choisie est 15 °N et la longitude 92°O. Les heures affichées sont les heures UTC. Il faut retirer 8 heures pour avoir l’heure locale.

Les environnements planétaires et stellaires des soleils sont représentés. N’étant pas astrologue, je ne sais quelle conclusion en tirer. Si l’un de vous est en mesure de le faire, qu’il n’hésite pas à me le communiquer... Je rajouterai ses remarques sur cette page.

Tout ce que je peux dire, toutefois,  est que la conjonction Venus/Soleil du 13 août n’est pas de bon augure. Les Anciens Mayas avaient même l’habitude de rester chez eux quand Venus apparaissait dans le ciel avec le Soleil.

SIMULATION DU SOLEIL ZENITHAL A IZAPA - 30 AVRIL 2011

SIMULATION DU SOLEIL ZENITHAL A IZAPA - 13 AOÛT 2011