ANNEE GREGORIENNE


1948-1949

1949-1950

1950-1951

1951-1952

1952-1953

1953-1954

1954-1955

1955-1956

1956-1957

1957-1958

1958-1959

1959-1960

1960-1961


1961-1962

1962-1963

1963-1964

1964-1965

1965-1966

1966-1967

1967-1968

1968-1969

1969-1970

1970-1971

1971-1972

1972-1973

1973-1974


1974-1975

1975-1976

1976-1977

1977-1978

1978-1979

1979-1980

1980-1981

1981-1982

1982-1983

1983-1984

1984-1985

1985-1986

1986-1987


1987-1988

1988-1989

1989-1990

1990-1991

1991-1992

1992-1993

1993-1994

1994-1995

1995-1996

1996-1997

1997-1998

1998-1999

1999-2000

Corrélation entre les dates pré-hispaniques et les dates modernes

Quand on essaye de «remonter» le temps avec les paramètres du HAAB actuel (porteurs des ans et nouvel an au 0 Pop) on se heurte rapidement à des incohérences. Par exemple, la date archéologique de fin du Compte Long (le 21 décembre 2012) en HAAB moderne est 4-AHAU 3 PAX, alors que celle inscrite sur les stèles mayas est 4-AHAU 3 K’ANK’IN soit 40 jours d’écart.

Ceci est dû au fait que le HAAB actuel a été mis en place après la conquête espagnole et il existe une vraie rupture entre ce HAAB «moderne» et les différentes variantes des HAAB pré-hispaniques. Ce sont les mêmes mois, le même nombre de jours, mais les porteurs des ans sont différents, ainsi que la date du «nouvel an» et sans doute y a-t-il eu une période de transition sans HAAB, ce qui expliquerait les 40 jours de décalage.

Ce qui ne simplifie rien pour ceux qui étudient le calendrier maya est que la plupart, sinon tous, les calculateurs de date sur internet (comme celui-ci http://www.mayan-calendar.com/calc.html) donnent la correspondance avec les dates pré-hispaniques calées sur un début d’un Compte Long un 4-AHAU 8 CUMKU. Ils sont donc justes d’un point de vue archéologique, mais faux d’un point de vue coutumier.


Dates possibles et impossibles

Du fait qu’il y a 20 glyphes de jour dans le TZOLK’IN et 20 jours par mois du HAAB, chaque glyphe de jour correspond donc, pour une année donnée, à un même jour du mois (par exemple pour l’année HAAB en cours, 12 EB, allant du 22 février 2011 au 21 février 2012, tous les jours AHAU correspondent à un jour 8 d’un mois du HAAB). Du fait de la structure du HAAB avec un «mois» de 5 jours, il n’a que 4 possibilités de correspondance entre un glyphe de jour du TZOLK’IN et un jour d’un mois du HAAB.

JOURS POSSIBLES D’UN MOIS DU HAAB


4, 9, 14, 19

5, 10, 15, 0

6, 11, 16, 1

7, 12, 17, 2


8, 13, 18, 3 

4, 9, 14, 19

5, 10, 15, 0

6, 11, 16, 1


7, 12, 17, 2

8, 13, 18, 3

4, 9, 14, 19

5, 10, 15, 0


6, 11, 16, 1

7, 12, 17, 2

8, 13, 18, 3

4, 9, 14, 19


5, 10, 15, 0

6, 11, 16, 1

7, 12, 17, 2

8, 13, 18, 3 

Ainsi par exemple, suivant les «années» du HAAB, un jour AHAU peut correspondre à un jour 8, 13, 19 ou 3 d’un mois du HAAB, et jamais à un autre jour. On voit également que les «porteurs des ans» actuels correspondent bien aux seules possibilités d’un jour  «0» d’un mois du HAAB.


Les 52 ans du Tour de Calendrier

Il y a 52 possibilités de date TZOLK’IN pour le premier jour du HAAB, le jour 0 Pop, 13 possibilités par porteur des ans (CABAN, IK, MANIK et EB). En prenant comme point de départ arbitraire l’année 1 du porteur des ans de l’Est, CABAN, cela donne le tableau suivant :

JOUR D’UN MOIS DU HAAB


0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

GLYPHES DE JOUR POSSIBLES


IK - MANIK - EB - CABAN

AKBAL - LAMAT - BEN - ETZNAB

KAN - MULUC - IX - CAUAC

CHICCHAN - OC - MEN - AHAU

IMIX - CIMI - CHUEN - CIB

IK - MANIK - EB - CABAN

AKBAL - LAMAT - BEN - ETZNAB

KAN - MULUC - IX - CAUAC

CHICCHAN - OC - MEN - AHAU

IMIX - CIMI - CHUEN - CIB

IK - MANIK - EB - CABAN

AKBAL - LAMAT - BEN - ETZNAB

KAN - MULUC - IX - CAUAC

CHICCHAN - OC - MEN - AHAU

IMIX - CIMI - CHUEN - CIB

IK - MANIK - EB - CABAN

AKBAL - LAMAT - BEN - ETZNAB

KAN - MULUC - IX - CAUAC

CHICCHAN - OC - MEN - AHAU

IMIX - CIMI - CHUEN - CIB

ANNEE DU HAAB


1-CABAN

2-IK

3-MANIK

4-EB

5-CABAN

6-IK

7-MANIK

8-EB

9-CABAN

10-IK

11-MANIK

12-EB

13-CABAN


1-IK

2-MANIK

3-EB

4-CABAN

5-IK

6-MANIK

7-EB

8-CABAN

9-IK

10-MANIK

11-EB

12-CABAN

13-IK


1-MANIK

2-EB

3-CABAN

4-IK

5-MANIK

6-EB

7-CABAN

8-IK

9-MANIK

10-EB

11-CABAN

12-IK

13-MANIK


1-EB

2-CABAN

3-IK

4-MANIK

5-EB

6-CABAN

7-IK

8-MANIK

9-EB

10-CABAN

11-IK

12-MANIK

13-EB

ANNEE GREGORIENNE


1896-1897

1897-1898

1898-1899

1899-1900

1900-1901

1901-1902

1902-1903

1903-1904

1904-1905

1905-1906

1906-1907

1907-1908

1908-1909


1909-1910

1910-1911

1911-1912

1912-1913

1913-1914

1914-1915

1915-1916

1916-1917

1917-1918

1918-1919

1919-1920

1920-1921

1921-1922


1922-1923

1923-1924

1924-1925

1925-1926

1926-1927

1927-1928

1928-1929

1929-1930

1930-1931

1931-1932

1932-1933

1933-1934

1934-1935


1935-1936

1936-1937

1937-1938

1938-1939

1939-1940

1940-1941

1941-1942

1942-1943

1943-1944

1944-1945

1945-1946

1946-1947

1947-1948

ANNEE GREGORIENNE


2000-2001

2001-2002

2002-2003

2003-2004

2004-2005

2005-2006

2006-2007

2007-2008

2008-2009

2009-2010

2010-2011

2011-2012

2012-2013

Pour des indications plus précises, veuillez consulter le fichier excel regroupant les correspondances TZOLK’IN - 0-Pop HAAB de 1476 à 2012.

On peut remarquer qu’avec ce point de départ, l’année 2000 commence lors de la fin d’une série («année» 13-EB) ce qui est un point remarquable, mais sans relation directe avec le calendrier maya.

En revanche, pour faire coïncider la fin d’une série d’ «années» du HAAB avec fin 2012 qui est un élément important d’un des calendriers mayas (c’est la date archéologique de fin du Compte Long) on obtient comme début de série l’ «année» 1-EB soit 1987-1988 et plus loin 1935-1936. 1987 est justement la date de la Convergence Harmonique (16-17 août 1987) qui est une date importante du mouvement New Age.

Je n’ai pour l’heure pas trouvé de concordance remarquable avec les années 1935-1936 (Le Front Populaire en France date de juin 1936 et donc relève de l’année 2-CABAN 1936-1937) .


Le Feu Nouveau

Avant la conquête espagnole, tous les 52 HAAB, à l’occasion du début d’un nouveau Tour de Calendrier (Calendar Round) avait lieu la cérémonie du «Feu nouveau». Les peuples du Mexique et d’Amérique Centrale dont les Mayas et plus tard les Aztèques faisaient cela parce qu’ils pensaient que le monde pouvait se terminer à la fin d’un Tour de Calendrier. A chaque fois, c’était donc comme un nouveau départ.

La dernière cérémonie du Feu Nouveau connue remonte à 1507 en pays Aztèque. Les descriptions que l’on a de cette cérémonie viennent surtout des Aztèques, mais il est fort probable qu’elle était assez semblable dans toute la région, sacrifices humains mis à part.

A l’occasion de cette cérémonie, toutes les dettes étaient annulées, tous les vêtements et ustensiles de la vie quotidienne renouvelés, tous les feux étaient éteints et on allait dans les temples pour recevoir un nouveau feu que l’on ramenait chez soi pour rallumer le foyer. 

A l’heure actuelle, le début d’un Tour de Calendrier n’est pas connu. Nous n’avons que peu d’éléments sur les cérémonies mayas et ceux dont nous disposons sur celle des Aztèques ne permettent pas de dire avec précision quand débutait un Tour de Calendrier. Le seul indice est que cela coïncidait avec le passage des Pléiades au zénith à minuit dans la région de Mexico. Il est aussi quasi certain qu’il n’y a pas de correspondance avec les paramètres (porteur des ans et premier jour du cycle) du HAAB actuel. Enfin la concordance entre cette cérémonie et la fin d’un mois du WAYEB (donc d’un cycle de 365 jours du HAAB) serait logique, mais n’est pas attestée à ma connaissance.

Le Siècle Amérindien


Le calendrier universel et sacré TZOLK’IN et le calendrier solaire et séculier HAAB sont intimement liés. Une date maya comporte au minimum le jour du TZOLK’IN ET le jour du HAAB.

Tous les 52 HAAB (52*365 = 18980) ou tous les 73 TZOLK’IN (73*260=18980) ou encore tous les 18980 jours, suivant le point de référence utilisé, le même couple de date HAAB et TZOLK’IN réapparaît.

Par exemple le 8 octobre 2011 est 6-AHAU  8-KEH, la dernière fois que cette date était apparue remonte au 21 octobre 1959, 18980 jours avant.

Ainsi le TZOLK’IN et le HAAB forment-ils conjointement des cycles de 52 «années» appelés «siècle amérindien», «tour de calendrier» (calendar round) ou encore «ligature des ans» (binding of the years ou Xiuhmolpilli) chez les Aztèques.

Vidéo de visualisation du calendrier maya avec de gauche à droite, la roue des nombres, celle des jours du TZOLK’IN, celle des jours du HAAB et celle des Seigneurs de la Nuit.

Quand les deux grandes roues centrales retombent sur la même combinaison TZOLK’IN  / HAAB alors un nouveau Tour de Calendrier de 52 ans commence.