CHRONIQUES DES SEPTIEMES JOURS  (10 NOVEMBRE 2010 - 12 LAMAT)

Exploration d’un tunnel vieux
de plus de 2000 ans à Teotihuacan

Ceci est notre histoire...

Le 10 novembre 2010, un robot d’exploration est entré pour la première fois dans un tunnel comblé depuis 1800 ans (entre 200 et 250 AD). Ce tunnel, détecté en 2003, date d’avant la construction de la cité vers 100 BC. Il est situé sous la pyramide du Serpent Ailé (voir carte ci-dessous) et mène à une série de galeries et de chambres taillées dans le roc. Une des hypothèses est que des sépultures de dirigeants de Teotihuacan pourraient s’y trouver.

Le puits d’accès du tunnel fait 15 mètres de profondeur et 5 mètres de large. Il aura fallu 8 mois de fouilles pour accéder à l’entrée du tunnel proprement dite. Le tunnel en lui-même fait 2,5 mètres de haut, 4 mètres de large et 100 mètres de long.

Plus de 200 tonnes de terre ont été excavées juste pour accéder à l’entrée du tunnel, lui-même comblé par de la terre et de grosses pierres. Près de cinquante milles objets en coquillages, jade du Guatemala, serpentine, ardoise, obsidienne ou en poterie (dont des types de vase à bec jamais trouvé auparavant) ont été découverts devant l’entrée du tunnel. Ce sont sans doute des offrandes déposées là lors du comblement.

Il est possible, selon Sergio Gómez Chávez, le directeur du projet de fouilles, que “ce tunnel ait été l’élément le plus important et le plus sacré autour duquel les premiers bâtiments du site ont été construits vers 100 BC, et où la Citadelle  (Ciudadela) fut plus tard érigée. Ce fut le lieu magnifique où des rituels associés avec les mythes de la création et du début des temps mythiques se sont déroulés”.

Le robot a été utilisé pour étudier la stabilité du tunnel en vue de le dégager pour permettre une exploration par des archéologues de INAH (Instituto Nacional de Antropologia e Historia). Cette exploration devrait avoir lieu dans deux mois environ.

La découverte d’une tombe serait, pour les experts, un événement de taille parce que bien que Teotihuacan soit un lieu de fouilles archéologiques depuis une centaine d’années, cette cité reste encore mystérieuse. Aucune représentation ou tombe de roi n’a été trouvée sur le site, ce qui est une exception parmi les cultures méso américaines.

On ne connaît pas pas le nom que ses habitants donnaient à cette cité fondée il y a environ 2500 ans et qui a connu son heure de gloire 400 ans plus tard avant d’être abandonnée complètement. Ce sont les aztèques qui lui ont donné son nom actuel après l’avoir découverte. Teotihuacan signifie littéralement “le lieu où les hommes deviennent des dieux”.


SOURCES :

le communiqué de presse du INAH (Instituto Nacional de Antropologia e Historia)

l’article publié sur le site lereporter.net

l’article publié sur le site universesinuniverse.com

l’article publié sur le site huffingtonpost,com


(le robot d’exploration s’engage dans le tunnel (INAH)

L’accès au tunnel est constitué d’un puits vertical de 14 mètres de profondeur et 5 mètres de large qui a dû être excavé pour accéder à l’entrée du tunnel. (Universes in Universe)

carte de la partie centrale de Teotihuacan (archaeology.asu.edu)

Le lieu de l’excavation entre le Temple du Serpent Ailé et la plateforme en face de lui (structure IC) (Universes in Universe)


Informations mexicaines

Reportage du INAH